top of page

COVID-19 – Reprise partielle d’activité

Lors de la conférence de presse du 19 avril, le Premier ministre et le ministre des Solidarités et de la Santé ont lancé un message à l’attention des Français sur le risque de rupture de continuité des soins pendant la période de confinement. Cette continuité passe donc par une reprise progressive de notre activité cardiologique.


La reprise doit se faire dans des conditions qui garantissent la sécurité du patient et de nos personnels. Cela implique des aménagements en termes de flux de patients, de temps dans la salle d’attente (du fait notamment des nécessaires mesures de désinfection). Le rythme et le nombre de consultation vont s’en trouver réduits.


De fait il faut envisager une certaine régulation des rendez-vous.


Au cabinet :

  • Pour les patients fragiles, il faut privilégier un premier contact par téléphone ou télé consultation vidéo afin de valider ou non la pertinence d’une consultation physique,

  • Globalement, la reprise d’activité doit d’abord se faire en priorisant les patients symptomatiques ou à risque de décompensation rapide et les patients sortis récemment d’hospitalisation,

  • Nous finalisons actuellement un document détaillant l’application en cardiologie des gestes barrières et les modalités d’hygiène pour les différents examens en cardiologie.

En clinique :